Les ateliers théâtre

PROJET INNOVANT / EXPÉRIMENTAL AUTOUR DU THÉÂTRE

Rédacteur : M. GIRAULT, professeur certifié de lettres modernes, titulaire de la certification complémentaire théâtre.

I. Atelier théâtre pour la section D dite « section sans option » le jeudi après-midi tout niveau confondu ( 6e / 5e/ 4e / 3e )

Le professeur de français est chargé des apprentissages théoriques qui progressent en fonction des programmes de français du collège et qui seront intégrés dans la validation des différentes compétences du socle commun exigibles en fin de scolarité obligatoire : analyse des textes fondateurs, spécificités du genre théâtral, évolution des mises en scène, maîtrise de la langue française, acquisition d’une culture humaniste, maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication, acquisition de compétences sociales et civiques.

L’intervenant travaille sur les techniques et pratiques théâtrales proprement dites dans un souci de création et de transmission de son art.

Parallèlement à ces activités, les élèves se rendront à plusieurs spectacles dans l’année scolaire dans le but de s’habituer à prendre la distance nécessaire à l’exercice d’un jugement critique.

Le concours de l’artiste ou du pôle professionnel trouve sa justification car il n’exerce pas une activité d’enseignement pure mais une activité créative dans laquelle sa parole est propre aux métiers de la culture.

De fait, ce premier pan du projet innovant s’intègre parfaitement dans le cadre du contrat d’objectifs du collège.

En outre, Le théâtre concourt à la validation de nombreux savoirs indispensables garantis à chaque élève en fin de scolarité obligatoire. Le tableau suivant envisage de manière non exhaustive les compétentes susceptibles d’être validées par une pratique théâtrale approfondie :

Piliers du socle commun

Compétences attendues

Maîtrise de la langue française

  • Enrichir son vocabulaire (sens propre et figuré, émotions…)

  • Connaître les différents niveaux de langue

  • Comprendre le rôle de la ponctuation et l’organisation de la syntaxe française

  • Connaître les systèmes temporels et les conjugaisons

  • Lire à haute voix

  • Saisir le sens d’un texte, d’un énoncé, d’une consigne…

  • Lire des œuvres littéraires et en faire des comptes-rendus

  • Résumer un texte

  • Prendre la parole en public sous diverses formes

  • Dire de mémoire des textes patrimoniaux

Maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication

  • Créer, produire, traiter, exploiter des données

  • S’informer, se documenter

  • Communiquer, échanger

  • Adopter une attitude critique et réfléchie face aux informations

La culture humaniste

  • Faire preuve de jugement et de sensibilité

  • Susciter et comprendre des émotions esthétiques

  • Connaître des œuvres (littéraires, théâtrales, architecturales, musicales…) du patrimoine français, européen et mondial

  • Situer dans le temps des œuvres et des auteurs

  • Approcher de manière sensible la réalité

  • Faire preuve de curiosité pour les productions artistiques

Les compétences sociales et civiques

  • Communiquer et travailler en équipe

  • Savoir écouter et faire valoir son point de vue

  • Reconnaître et nommer ses émotions

  • Respecter les autres et soi

  • Résoudre pacifiquement des conflits

  • Prendre conscience de la nécessaire contribution de chacun à la collectivité, valeur de la solidarité

  • Construire son opinion personnelle, la nuancer, l’argumenter

L’autonomie et l’initiative

  • S’appuyer sur des méthodes de travail rigoureuses (organisation, prise de notes, planification, logique…)

  • Avoir une bonne maîtrise de son corps

  • Faire preuve de curiosité et de créativité

 

On notera que les savoirs induits par l’éducation théâtrale sont en parfaite adéquation avec le projet de socle commun, de connaissances, de compétences et de culture du 8 juin 2014 :

1- Les langages pour penser et communiquer

2- Les méthodes et outils pour apprendre

3- La formation de la personne et du citoyen

4- L’observation et la compréhension du monde

5- Les représentations du monde et l’activité humaine

II Remédiation par le théâtre

1) Atelier pour les élèves dont le comportement fait défaut.

Là encore, le théâtre paraît un bon moyen de remédiation puisqu’il permettra de travailler certains points indispensables à la formation de la personne et du citoyen en accord avec le socle des compétences actuel mais aussi avec le projet du nouveau socle qui affirme :

« Dans le respect de l’éducation donnée par la famille, l’école a une responsabilité particulière dans la formation de l’élève en tant que personne et futur citoyen. Elle introduit aux contraintes et aux joies de la vie en groupe. Elle transmet la connaissance des principes et des valeurs inscrits dans la constitution de notre pays. Elle permet d’acquérir des capacités d’esprit critique et de jugement, en même temps que le sentiment d’appartenance à une collectivité. Ce domaine a pour objectif de développer l’aptitude de chacun à vivre de manière autonome et à participer activement à l’amélioration de la vie collective. »

Ainsi on pourrait mettre en place un atelier remédiation-théâtre d’une heure par semaine à l’intention des élèves qui auront été signalés par la vie scolaire ou par les professeurs comme ayant un problème comportemental relevant du disciplinaire. Cet atelier pourrait dans certains cas être proposé comme une alternative à une sanction (mesure de responsabilisation).

Cet atelier sera animé par un professeur titulaire d’une certification complémentaire théâtre et ayant une expérience solide dans l’enseignement à un public dit « difficile ». Il pourra être secondé de manière ponctuelle par un professionnel du spectacle.

2) Atelier pour les élèves en difficultés.

Par ailleurs, la remédiation par le théâtre ne s’arrête pas là. Un tel atelier serait également tout à fait bénéfique pour des élèves ayant des difficultés scolaires. De même, on pourrait proposer un atelier d’une heure par semaine.

III. Partenariats envisagés

1) Le théâtre Mansart

2) Le théâtre Dijon Bourgogne

3) Intervenants théâtre ( la compagnie « Ces messieurs sérieux »)