Les ados du voyage (UPAV)

Collège Les Lentillères

Unité Pédagogique des Adolescents du Voyage

Bilan de l’année scolaire 2016 – 2017

Mme BORDET, Professeur des écoles

Le bilan de l’année scolaire 2016 – 2017

Cette année, 18 élèves ont fréquenté la classe (11 filles et 7 garçons) ; l’année précédente, ils étaient 20 et l’année d’avant, 16.

Les modalités étaient les suivantes :

  • lundi et mardi de 8h55 à 14h20, élèves de 12 à 14 ans avec Madame Bordet, tous ces élèves déjeunent au restaurant scolaire, sans problème particulier.

  • lundi de 8h55 à 12h00, élèves de 15 ans avec Madame Lecomte ( Assistante pédagogique contractuelle)

Le constat effectué les années précédentes est toujours valable (collège perçu comme dangereux, manque d’intérêt flagrant concernant la poursuite de la scolarisation après 12 ans), et ce, même si l’on perçoit chez quelques familles une légère évolution sur ce sujet.

Les élèves sont systématiquement accompagnés d’un assistant d’éducation / pédagogique (Clément Legros, arrivé en septembre 2016, et qui s’est adapté sans problème), ce qui permet d’anticiper et de réagir en amont de problèmes éventuels.

Comme les autres années, les élèves ont participé à différentes activités (Collège au cinéma avec d’autres élèves de 6ème et 5ème, travail au CDI avec Madame Ozier, passation de l’ASSR).

En lien avec la classe des Voyageurs de l’école des Petites Roches, et leur enseignante, Madame Sonnic, nous avons travaillé sur le thème du conte. Nous sommes allés rendre visite à la classe des Petites Roches laquelle est venue à plusieurs occasions travailler avec nous, dans le cadre de la liaison école-collège, l’objectif étant de faciliter la venue des élèves de 12 ans au collège, à la rentrée prochaine.

Ce travail les a beaucoup motivés, mais aucune famille n’était présente pour assister à la fête du collège …

Les matières enseignées sont principalement le Français et les Mathématiques, avec des niveaux allant de Grande section de Maternelle à CE2-CM1 (nous avons eu cette année, la présence de deux élèves non-lecteurs). Même si le niveau général augmente, on est encore très loin du niveau demandé en 6ème, et ce, d’autant plus que l’assiduité au collège n’est jamais prioritaire pour ces familles.

Les résistances sont encore très fortes en ce qui concerne la scolarisation en classe générale, de plus, le niveau très faible de ces élèves à l’écrit ne leur permet pas de se sentir à l’aise au milieu de leur classe d’âge.

En conclusion

L’intégration de ces élèves se déroule sans problème au sein de la classe des Voyageurs, mais l’inscription dans une classe de sixième est encore nettement refusée par les familles, et ce, d’autant plus qu’elles sont « habituées » maintenant à ne scolariser leurs enfants que deux jours par semaine au collège. Elles ne comprennent donc pas l’intérêt d’une durée de scolarisation plus longue dans la semaine.

L’an prochain, le potentiel d’élèves arrivant du primaire sera de 7 ; il pourrait donc y avoir beaucoup d’inscrits en septembre 2017.