La classe arts plastiques (CHAAP)

Classe à horaires aménagés (CHAAP) au collège Les Lentillères à Dijon 2016-2017

Deuxième session. Quatrième année. Douze élèves de troisième .

Enseignante : Corinne JOURNO

Artistes intervenants (diplômés de l’ENSA Dijon)

FANNY DURAND

AURORE CAROLINE MARTY

ANTOINE AYMONIER

Partenaire culturel : le Consortium – Dijon. Interventions d’Emilie Fourny Chargée du service des publics.

Partenariat avec l’ENSA Dijon

La classe CHAAP a reçu le soutien de Rectorat de Dijon.

Les objectifs du projet :

La pratique artistique contemporaine. La pratique plastique et la formation culturelle constituent l’enseignement dispensé par la CHAAP. Les compétences attendues :

  • Compétences plastiques

  • Apprentissage de techniques diverses

  • Connaissances en termes de culture artistique

  • Description et analyse d’une œuvre

La mise en œuvre au cours de cette année.

LA PRATIQUE

AURORE CAROLINE MARTY

Projet In situ : intervention dans la salle d’études

Projet d’architecture intérieure. Comment jouer avec le lieu, le révéler, créer une manière différente pour les élèves de le vivre?

Contrainte: le respect des codes du mouvement Art Déco qui sera revisité pour être adapté au lieu.

Vernissage de la salle d’études. Prise en charge du buffet par les élèves. Design culinaire.

Thème proposé : Architecture à manger. ( éléments architecturaux, motifs…)

ANTOINE AYMONIER Création d’objets volants

Notre collège est parfois méconnu alors que c’est un lieu riche en activités et propositions.

Antoine propose donc un projet d’envergure avec la réalisation d’objets capables de flotter au dessus du collège pour le signaler.

Les réalisations seront volumineuses, conçues pour être vues de loin.

FANNY DURAND

Création de fanzines pour la fanzinothéque Disparate de Bordeaux.

Le collectif CHAAP fabrique son propre fanzine collectif qui sera distribué par la Fanzinothèque Disparate de Bordeaux et présenté au salon jeunesse en avril. Discussion collective de rédaction pour le choix du thème (Qu’est ce qu’on a envie de dire quand on a quatorze ans dans un fanzine?), du format, du parti-pris graphique etc… »

Photographies mises en scène au studio de prise de vues de l’ENSA

Fait suite à l’EPI mené cette année autour de l’oeuvre de Christian Boltanski installée au collège et des fausses fictions. Elle fait également écho à l’exposition de Rodney Graham au Consortium.

Il s’agit de concevoir une mise en scène des objets ayant appartenu à un personnage fictif de manière à relater sa vie ou un moment de celle-ci.

PARRAINAGE. JOURNEE DE RENCONTRE AVEC LES ELEVES DE SIXIEME DE LA CLASSE CHAAP D’AUTUN.

Rencontre autour des oeuvres.

Les CHAAP troisième se rendent au Consortium pour l’exposition « Truchement ».Ils réalisent un livret sous forme de jeu à destination des sixièmes afin de préparer leur venue la semaine suivante.

Rencontre autour de la pratique.

Les sixièmes et les troisièmes investissent collectivement une grande surface verticale de papier.

DECOUVERTE CULTURELLE DE L’ART CONTEMPORAIN

Voir des oeuvres

  • Exposition «You should be an artist » Rodney Graham au Consortium – Médiation Emilie Fourny. Expérience de la narration de l’image et mise en lien avec l’EPI mené en classe.

  • Exposition « Truchement » pour les 40e anniversaires du Centre Pompidou et du centre d’art Le Consortium – Médiation Emilie Fourny.

  • Exposition « La peinture en apnée » FRAC Bourgogne.

Le travail de l’artiste

Visite des ateliers d’artistes (Hugo Pernet et Cecile Maulini ) à la halle 38 dans les anciennes casernes Heudelet .

Le commissaire d’exposition

Echanges et questionnements avec les intervenants pour la préparation de l’exposition des travaux.

Médiation

Accueil du public lors de l’exposition des travaux pour les portes ouvertes du collège .

Une élève du groupe a choisi de faire son stage de découverte professionnelle au Consortium.

Évaluation

Compétences plastiques et apprentissages techniques.

– Forte progression des compétences techniques et plastiques.

– Les élèves parviennent à prendre note des réussites et des échecs lors des diverses expériences. Ils sont plus sûrs de leurs choix et connaissent leurs modes d’expressions privilégiés.

  • Plus grande autonomie .

  • Grande implication des élèves, perspicacité et de ténacité dans la conduite de projets ambitieux.

– La méthodologie est acquise depuis les premiers croquis jusqu’à la réalisation et la présentation.

Connaissances en terme de culture artistique / Description et analyse d’une œuvre.

La pratique de visites d’expositions est devenue naturelle. Les élèves envisagent de la poursuivre après la CHAAP. Quelques uns sont déjà venus spontanément aux vernissages. En 3ème, nous avons pris note d’un désir exprimé d’autonomie dans le rapport aux oeuvres. Ils savent où chercher des informations, se faire une opinion et l’exprimer.

  • Compétences transversales

– Pratique de l’oral, de l’argumentation, de la négociation et de l’écoute de l’autre.

  • Apprendre à travailler en équipe.

– Apprendre à se positionner, à faire des choix, à construire son opinion personnelle.

– Développer sa sensibilité.

  • Faire preuve de curiosité et d’intérêt.

Nous faisons le constat d’une très grande cohésion au sein du groupe CHAAP. Les élèves ont largement exprimé en bilan leur sentiment d’avoir participé à une expérience riche et particulière et d’avoir constitué une véritable équipe.

L’expérience CHAAP permet d’envisager très favorablement la suite du parcours de ces élèves.